Capture d’écran 2018-09-17 à 08

 

Parce qu'il n'est jamais trop tard pour se lancer des défis, ce week-end je participe à Pop in The City à Paris. 

C'est un raid urbain féminin et si vous voulez toutes les infos sur la course c'est ici  : 

 

 

Pour vous donner une petite idée de ce qui m'attend :

 

« To Pop In » veut dire « faire un saut quelque part, passer dire Bonjour ».

 

Pop In the City, c’est un raid urbain féminin qui rassemble entre 400 et 700 femmes pour un événement touristique et sportif d’une journée dans une ville européenne à forte identité. Pas forcément une capitale, mais une ville qui a du caractère.

 

C’est un événement décalé qui va vous permettre de découvrir une ville autrement, que vous y habitiez ou que vous soyez venues spécialement pour participer à Pop In the City.

 

Pop In the City fait appel aux capacités sportives et créatives des femmes au cours de challenges inattendus dans des lieux insolites.

 

Sur une grande journée, des équipes composées de 2 femmes munies d’une carte de la ville et d’un roadbook vont chercher à accomplir le maximum de challenges possibles avant de franchir la ligne d’arrivée.

 

30 challenges sont répartis en 5 catégories : Culture, Art, Sport, Solidarité et Extrême. Pas de parcours prédéfini, vous les validez dans l’ordre que vous souhaitez. Les challenges demeurent inconnus jusqu’à ce que vous y arriviez. Tout est permis : faire appel aux habitants pour s’orienter, faire du stop, emprunter les transports en commun… C’est la stratégie qui prime, pas le niveau sportif ! "

 

 

LES CHALLENGES

 

Ce sont de véritables expériences qui vous donneront du fil à retordre / une bonne suée, un moment d’émerveillement et de partage…

 

Voici quelques exemples prélevés dans nos éditions précédentes :

 

  • Art : se prendre pour un peintre carreleur portugais en réalisant une fresque en azulejos sur un immense mur
  • Sport : combattre des gladiateurs dans les arènes de Nice
  • Extrême : descendre en rappel la tête en bas ou déguster des criadillas à 9h du matin
  • Solidarité : retaper un foyer de filles-mères.
  • Culture : cuisiner des tortellini avec des italiennes dans une maison de retraite.

LE SOIR

Une soirée dans un endroit surprenant réunit popeuses, membres de l’organisation, médias et partenaires. De mémoire de popeuses, la soirée est le deuxième temps fort de la journée, enfin de la soirée. Bref, vous avez compris.

 

 

 

Souhaitez moi bonne chance. et je vous retrouve très vite pour du bricolage...

Anna B